2009  

Réseaux de nouvelle génération

Le professeur Mohamed Cheriet reçoit une subvention d'un demi-million du MDEIE

April 27, 2009
Mohamed Cheriet dans le laboratoire Synchromedia à l'ÉTS
Le professeur Mohamed Cheriet et le consortium Synchromedia se méritent la plus importante enveloppe du Programme de soutien aux initiatives internationales de recherche et d'innovation du MDEIE (dévoilées le 14 avril dernier à l’ÉTS par le Ministre Bachand), et une place aux premières loges de l’implémentation de réseaux de nouvelle génération en Europe, dans le cadre du projet PANLAB II (Pan European Laboratory for Next Generation of Networks and Services).

PANLAB est un consortium européen en télécommunications formé de 21 partenaires provenant de 8 pays, né dans la foulée du 6e programme-cadre de recherche et de développement technologique (6e PCRD) de l'Union européenne. Si le 6e PCRD (2002-2006) visait la valorisation du savoir-faire scientifique et technologique européen pour une croissance durable, la création du PANLAB en est l’une des réalisations les plus tangibles. Concrètement, il s’agit d’une fédération de bancs d’essais permettant le test et l’évaluation de concepts de services, de technologies, de solutions systèmes et de modèles d’affaire, afin de minimiser les risques associés à leur introduction en tant que produits commercialisables.

En 2006, le premier mandat de l’équipe du professeur Cheriet était d’accompagner le groupe d’entreprises à formuler une vision globale du projet PANLAB. En plus d’offrir des caractéristiques et des fonctions avancées de travail à distance, le réseau multipoint doit permettre à chaque membre du consortium d’utiliser les bancs d’essai des autres membres à partir de son propre site de travail, et ultimement de n’importe où.

Depuis le lancement du 7e PCRD et de PANLAB II en 2008, l’équipe du professeur Cheriet profite d’une position privilégiée qui lui permet d’accompagner les ténors européens des télécommunications dans l’implémentation de leur laboratoire paneuropéen. Le laboratoire PANLAB devra apporter le support nécessaire aux acteurs du milieu de la télécommunication afin de faciliter la transition de leur industrie basée sur l’infrastructure et le branchement, vers une industrie de services et d’applications. La participation de Synchromedia au Laboratoire PANLAB constitue une opportunité exceptionnelle pour des chercheurs d’ici de se positionner parmi les projets d’avant-garde internationaux, dans le domaine des technologies de l’information et des communications, notamment en matière de virtualisation et d’orchestration des ressources. Synchromedia est un groupe de chercheurs canadiens en communication vidéo synchrone et multipoint, dirigé par le professeur Mohamed Cheriet depuis sa création, en 1999.

La nouvelle génération de réseaux sera verte
Nous n’avons pas fini d’entendre parler de virtualisation des ressources, de migration des données et des applications, ou si on préfère de IAAS, Infrastructure as a Service. Grâce au développement de ces technologies, on délocalisera les données et les applications de nos ordinateurs à des centaines de kilomètres, dans des aménagements optimisés, économes en énergie et en émissions de gaz à effets de serre, réduisant d’autant la taille et la puissance de nos millions d’ordinateurs personnels. Surveillez l’arrivée des Green IT! Mohamed Cheriet ne sera pas loin.

D’ici là, le projet PANLAB II sera au centre des activités des membres de Synchromedia. Une expérience unique qui rejaillira longtemps sur l’ÉTS, ses étudiants et tous ses partenaires. Mentionnons que 300 000 $ sur 558 000 $ d’aide financière obtenue du MDEIE seront versés en salaire aux cinq étudiants de maîtrise et de doctorat embauchés pour le projet, et cela sur trois ans.

Voir aussi :
Consortium Synchromedia
Pour information
Emmanuelle Berthou
Service des communications
514 396-8427

NouvellesFil RSS